Rouge blanc bleu

Léa Carpenter
Editions Gallmeister
23 €
Vrai-faux roman d’espionnage qui nous plonge dans les arcanes de la CIA. A la mort de son père, l’héroïne découvre son passé d’espion. Une expérience de lecture qui nous met dans la peau d’un enquêteur face à la mécanique de l’intime. Mention spéciale au traducteur, Anatole Pons qui nous restitue très justement l’écriture chargée d’émotion de l’auteure.

Genre: policier