La théorie d’Alger

Sébastien Lapaque

Actes sud

10€             

 

« Se lever avant le soleil

Glisser un recueil de poèmes dans sa poche

Trainer dans les cafés

Lire le quotidien du matin.

Etre heureux

Tout noter

Acheter des cartes postales

Apprendre à reconnaître les arbres à leurs feuilles et les oiseaux à leur chant

Affectionner les lieux réputés sans intérêt

Visiter les musées et les stades

Bien dormir, beaucoup rêver »

C’est à la page 28 de ce court récit que Sébastien Lapaque nous livre sa recette pour une bonne théorie. Dix commandements pour une philosophie du voyage. On lui emboîte volontiers le pas pour une visite savante et poétique d’Alger. Traquer le souvenir (l’auteur part à la recherche de la tombe de la mère d’Albert Camus) comme on suivrait un chat entraperçu au coin d’une venelle. L’auteur note sur un carnet une phrase entendue de l’autre côté de la rue, une couleur sur une façade, un reflet dans une fenêtre entrebâillée…  La ville d’apparence chaotique, marquée par les stigmates de l’Histoire, retrouve peu à peu un sens et une beauté pour celui qui se laisse émerveiller et surprendre. L’auteur persévère dans sa quête émotionnelle en retournant dans le cœur d’Alger encore et encore, toujours les sens en alerte.

De son écriture sensible, nourrie d’histoires et de lectures, Sébastien Lapaque nous accompagne sur les chemins escarpés de la mémoire. On partage ces petits riens que nous offrent les hasards de la flânerie.


Genre: essai