La Petite fille qui en savait trop

Peter May

Éditions du Rouergue

22.80 €

Un des premiers romans qu’a écrit Peter May et dont « l’actualité » (le cadre : Bruxelles, 1979, la jeune Communauté européenne) le convainc de le faire publier.

Neil Bannerman, journaliste d’investigation envoyé par l’Edinburgh Post, enquête contre la montre : un homme, le futur Premier ministre du Royaume-Uni est assassiné par un tueur professionnel, mais sa petite fille autiste a assisté au meurtre et le tueur reçoit l’ordre de l’abattre. Passionnant ! Peter May à ses débuts était déjà très doué !

 


Genre: policier