Ces rêves qu’on piétine

Sébastien Spitzer

Ed : Les éditions de l’observatoire

Prix : 20 €

 

A la libération des camps, la femme la plus puissante et la plus énigmatique du IIIème Reich se terre dans un bunker à Berlin. Un premier roman étonnant, emprunt d’une grave subtilité.