A l’orée de la nuit

Auteur : Charles Frazier

Edition : Grasset

Prix : 20.90 €

 

Lorsque l’on débute la lecture d’un roman de Charles Frazier, on est certain de deux choses : un, on va prendre un sacré bol d’air ; deux, ses personnages vont nous bouleverser en profondeur.

L’auteur américain, trop rare, n’a pas son pareil pour dépeindre les vastes étendues des paysages de l’Amérique de l’Ouest. Les femmes et les hommes qui les peuplent ont un caractère bien trempé. Les lecteurs du très fameux « Retour à Cold Montain » voient de quoi il en retourne ! Ils ne seront pas déçus par ce nouveau titre. Les autres doivent s’attendre à une claque… Vous voilà prévenus !

Dans ce roman époustouflant Ch. Frazier nous propulse au cœur d’un drame familial. L’action se déroule au milieu des années soixante quelque part dans l’immensité de la région des Appalaches. Luce, une jeune femme déterminée, y vit seule, jusqu’au jour où on lui confie la garde de ses neveux, des jumeaux dont la mère vient d’être assassinée par un certain Bud, le beau père des jeunes garçons. Ils ont assistés au meurtre et depuis se sont réfugiés dans un mutisme inquiétant. Mais Luce ne se décourage pas. D’autant que le nouveau propriétaire des terres sur lesquelles vit le trio familial, fait la cours à Luce qui ne reste pas insensible à ses avances. Alors que chacun semble trouver un équilibre dans cette nouvelle relation, Bud, blanchit du meurtre de sa femme, revient roder autour des jumeaux, persuadé qu’ils lui ont dérobé un magot…

On pense au terrifiant « Nuit du chasseur ». La lecture du roman de Frazier nous hante longtemps après que l’on ait refermé son livre… Grandiose et implacable.


Genre: littérature